Terrain vague

Samedi 28 janvier 2017 à 20h et dimanche 29 janvier à 17h

Sur scène – ou mieux, sur l’écran – la nature. Pas la nature dans son côté monumental ou spectaculaire. Pas de volcans en éruptions, pas d’immenses cascades, pas de sommets hymalayens, pas de forêts pluviales, pas d’éléphants, pas d’oiseaux du paradis.
Au contraire, un terrain vague, un rectangle d’un hectare à peine, abandonné aux herbes folles, dans la campagne de Genève ; les plantes, les animaux, le ciel, la lumière, le vent, la pluie, la neige. Parcelle banale, sans intérêt apparent, bordée de routes et de champs, survolée par les avions.
Sur l’écran, la nature d’à côté de chez vous, filmée pendant une année entière par le réalisateur genevois Philippe Grand. Terrain vague est un film d’intense poésie, qui raconte au fond l’incessant changement et renouvellement de la vie, régie par la puissante roue du temps, le cycle des saisons, l’alternance du jour et de la nuit, les lois de la croissance et de la disparition. Dans cette nouvelle création bio et décidément locale, notre orchestre propose une vision de Terrain vague accompagnée d’une bande de son originale et complètement improvisée par les musiciens du collectif en contrepoint aux sons de la nature dans leur étonnante richesse, trop souvent oubliée au milieu de nos bruyantes vies.